L’ÉCOLE SERGE FITZ

Serge Fitz, un auteur en dialogue

photosf LA

Serge Fitz est un radiesthésiste de la « première heure », spécialiste de la pensée visuelle. Son chemin l’oriente d’abord vers la photographie et le cinéma, il travaille notamment avec Marcel Carné. Salarié de la firme Kodak, il se voit confié une étude approfondie de la manière dont les gens voient. En effet, au moment où la photographie se pratique en nombre de plus en plus important, les retours par rapport à la qualité de l’image varient beaucoup selon les personnes. Cela questionne la société japonaise. Ce travail donnera lieu à l’écriture d’un livre : « FONCTION IMAGE », qu’une nouvelle mouture scindera en trois volume d’une somme : « LES CAHIERS DE L’IMAGE ». Cela décrit avec précision et de manière étayée, les mécanismes de la perception visuelle.

Serge Fitz transmet les clés de ce travail dans diverses universités, lors de conférences et d’articles. Au sein de sa propre structure de formation (SF2E), il accompagne notamment des personnes en  réinsertion professionnelle, par un travail sur l’image. Les résultats sont rapides et enthousiasmants. Par exemple, face à un public de commerciaux, il vient devant eux… puis garde le silence pendant une minute. Pendant la journée qui s’en est suivie, le groupe a travaillé sur ce qu’il s’était produit en eux pendant cette minute.

Par des outils thérapeutiques et un regard particuliers,  la démarche de Serge Fitz induit un certain état d’esprit. La démystification de la maladie, la simplification transformation de la réalité par modification de la conscience, la pensée visuelle…

Publicités